Fabrication des dérives et du safran

Le contre plaqué présente la moitié des fibres dans le bon sens, et l’autre moitié à 90°. Or, les efforts sur le safran et les dérives sont essentiellement concentrés dans le sens longitudinal.

 

Le safran et les dérives sont donc fabriqués en lamellé / collé. Le bois utilisé doit être raide. Le plus raide parmi les essences de la région est le robinier qu’on appelle couramment l’acacia. Il m’a été fourni par la scierie Genoulaz à Coise Saint Jean Pied Gauthier. J’ai fait tailler des tasseaux de 27 x 30 mm pour le safran et de 27 x 40 mm pour les dérives.

 

Fabrication des dérives et du safran dans 3°) Construction d3lattes

 

Le safran a été collé à l’époxy pur sous presse. Les essences utilisées sont l’acacia (couleur jaune),  en alternance avec de l’angélique (brun rouge) dont il me restait quelques chutes des planches que j’avais ramenées de Guyane.

 

La température était un peu limite, et le durcissement a été extrêmement lent… j’ai laissé 18 heures sous presse, puis j’ai poncé et découpé la forme à la scie sauteuse.

 

d3safran dans 3°) Construction

 

J’ai fait un essai de décollage au marteau, ça tient…

 

Pour les dérives, j’ai d’abord réchauffé la résine sur un radiateur, et j’ai également réchauffé les dérives près du poêle quelques dizaines de minutes avant le collage, et la prise a été nettement plus rapide.

 

drivecolle

Ensuite, il va falloir réaliser le profil du safran un NACA Gu2 au sommet, puis rapidement un NACA 0012 vers le bas. Pour les dérives asymétriques, j’ai opté pour un NACA 63A608 cabré de 3°, qui présente le meilleur rapport portance / trainée.

profilssafrandrive

J’ai tiré les profils en vraie grandeur, puis je les ai découpées dans du contreplaqué ordinaire de 12 mm. Les profils serviront de guide à la défonceuse.

e9profils En haut, le profil GU2, en bas le NACA 0012. En bas, les profils sont installés sur le safran. Ils sont simplement agrafés. Si les agrafes dépassent, je les arase avec un petit coup de ponceuse à bande.

f1profilenplace

f2dfonceuse

Ensuite, on pose la défonceuse, et on règle la profondeur : La fraise doit affleurer à l’endroit le plus épais du profils. Ensuite, on attaque.

f3dbut

f4suite

On déplace les profils l’un après l’autre, la largeur doit être suffisante pour que le plateau de la défonceuse repose bien quelque soit la position de la fraise. Au passage, il est inutile de trop insisté en avant du profil, et le terminer à la ponceuse.

f5suite

Ensuite, on enlève les marches à la ponceuse à bande. Il y a une autre méthode pour supprimer les marches, mais je vous montrerai ça avec le profilage des dérives.

f6safrantermin

Et voilà le travail. Encore un peu de mise en forme et le safran, à droite et les 2 dérives assymétriques sont terminées… un petit boulot, quand même…

f7drivesafran

Et voici la tête de safran en sandwich carbone, fait maison !

j9ttedesafran

A gauche le « plug », c’est à dire le moule femelle. Il a été recouvert de vinyle autocollant, puis ciré. Ensuite, 3 couches de carbone biaxial, 2 épaisseurs de feutre, puis à nouveau 3 couches de biaxial. Ensuite, j’ai recouvert d’un film microperforé, d’un bidim, et hop, dans un sac poubelle noir, en plein soleil. J’ai fait le vide à l’aspirateur « eau et poussière », qui a tourné sans broncher pendant une heure, puis démoulage. Voilà du carbone cuit sous vide, en mode démerden sie sich !

Je vais quand même rajouter un petit tissus supplémentaire, uniquement pour l’esthétique.

8 Réponses à “Fabrication des dérives et du safran”

  1. cogez dit :

    Bonjour, je désirerais en savoir plus sur la réalisation de safrans, je voudrais en faire 2 identiques (symétrie axial). Merci

    Comment avez vous procédé?

  2. C’est en cours… Il faut découper les profils dans un contreplaqué ordinaire assez épais (15 mm) dans mon cas puis utiliser la partie mâle comme glissière pour le talon de la défonceuse, la partie femelle servira pour vérifiée le profil. Je mettrai des photos la semaine prochaine.

  3. michael dit :

    interessant la demarche, mais je me demande comment profiler le profi naca à la defonceuse ??

    bon courage,
    michael

  4. Ça va venir bientôt, c’est promis… Il se trouve que j’ai pas mal avancé, mais sans avoir eu le temps de mettre à jour le blog… Enfin, je vais essayé de me mettre bientôt à la défonceuse et de vous montrer le travail…

  5. mchlbgs dit :

    Bonjour
    j’ai bien trouvé le profile naca0012 mais aucune référence du naca gu2 …
    Pouvez vous précisez ?
    Merci
    Michel

  6. Bonjour Michel, c’est Pierre GUTELLE dans « Architecture du voilier », T1, que j’ai trouvé la référence à ce profil, particulièrement adapté à l’interface air/eau. Je l’avais testé avec Xfoil, logiciel du MIT, à télécharger ici. Il faut ensuite passer rapidement au NACA 012 (ou 015).

    Cordialement

    Sly

  7. RENE dit :

    bonsoir
    bravo pour le travail
    je voudrai un conseil,
    j envisage de remplacer ma tête e safran en alu qui à pris du jeuX sur un fast 20 par une tête en carbone.
    Cette tête est ouverte sur l arriere pour laisser passer le safran relevable.
    Quel type de tissus carbone utiliser; quel grammage
    cordialement

  8. Bonjour, il est difficile de répondre à votre question, dans la mesure où il faut connaître les contraintes subies par cette pièce. Essayer de demander conseil dans une entreprise de composite.

Laisser un commentaire